Interview

 

Interview avec un psychologue

spécialiste de l’addiction aux jeux vidéo du C.E.I.D

(Centre d’Etude et d’Information des Drogues)

 

L'addiction existe-t-elle ?

  Oui mais sous certaines conditions.Dans la plupart des cas, les gens se disent addicts mais ne le sont pas réellement, ils sont simplement un peu renfermés et surtout fans de jeux vidéo auxquels ils consacrent trop de temps.

 

Le jeu vidéo, un loisir comme un autre?

Oui et non, dans certains cas cela devient une obsession et le joueur ne peut plus résister à l’envie de jouer, ce qui peut entraîner des complications dans sa vie sociale. Mais cela n'arrive que très rarement et en règle générale, il est vrai que les jeux vidéos sont un bon moyen de divertissement !

 

Le rôle des parents

Le rôle des parents est très important ! Ils sont la pour encadrer leurs enfants et éviter qu’ils ne tombent dans l’excès.

 

Que pensez vous de la violence ?

 Beaucoup de médias disent qu’il y a de la violence à cause des jeux vidéos mais selon moi la violence n'est pas engendrée à cause des jeux vidéos eux mêmes.

 

Isolement, jeu à plusieurs

 Ce type de jeu peut parfois poser problème en terme d’addiction car, à plusieurs, les jeux deviennent une sorte de compétition entre les joueurs pour avoir le meilleur score, le plus de points, le meilleur personnage… et a tendance à rendre « accro » le joueur pour devenir le meilleur.

 

Effets néfastes physiques

 Pour les cas que j'ai eu à traiter, il n’y a jamais eu de réels problèmes de santé à cause des jeux vidéo si ce n’est parfois une grande fatigue pour les joueurs ne sachant pas se fixer de limites d’horaires sur un jeu. Cependant, il existe des cas extrêmes comme au japon par exemple où des adolescents refusaient tout contact et ne vivaient absolument que pour leur jeux, les empêchant de manger, de se laver ou de dormir…Dans ces cas là, il y a forcément des problèmes de santé par la suite.

 

Un marché ?

Ce marché est en pleine expansion …d’après un récent sondage, il représenterait un chiffre d’affaire plus important que celui du cinéma, avec environ  40 Milliards de dollars et atteindrait presque celui de la musique, ce qui est plutôt conséquent !

 

Culture des jeux vidéo?

 Il est vrai qu’on pourrait parler de culture des jeux vidéo pour la simple et bonne raison qu’ils font aujourd’hui partie intégrante de la vie des enfants et adolescents et qu’il est installé sur le marché depuis bientôt 30 ans !

 

Des Jeux vidéo pour tous les âges

Certain mmorpg sont encore joués par des personnes d’un certain âge, pouvant aller de 20-30 ans jusqu’a 60 ou 70 ans pour certaines personnes ! Il n’y a pas de limite d’âge car tout le monde peut y trouver un centre d’intérêt.

 

Une vision médiatique exagérée

Pour ma part, les medias exagèrent trop le côté violent des jeux vidéos, certes, la plupart des jeux vidéos sont à caractère violent mais cela  n’a absolument aucune incidence sur le côté violent d’une personne .Pour l’exemple des tueurs qui commentent soit disant leurs crimes à cause des jeux vidéos cela est totalement faux ! le jeu vidéo peut éventuellement leur donner un scénario, une idée de la façon de commettre le crime mais celui-ci aurait de toute manière été fait avec ou sans le jeu vidéo, et les médias n’arrangent rien...


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site